- Page 3

  • Tournai: la rue de la wallonie à nouveau accessible

    ruye.JPG

    (B.L)

    La rue de la Wallonie à Tournai est enfin rouverte à la circulation, dans les deux sens, depuis lundi matin. Les bus passeront donc à nouveaux aux arrêts normaux.

  • Minute de deuil national à 11h

    accident car.jpg

    Suite à la tragédie survenue ce mardi soir à Sierre, plusieurs communes de la région ont tenu à s'associer au deuil des familles. Parmi elle, Tournai. La commune a ouvetrt au sein de ses locaux, un registre de doléance ouvert et accessible à tout citoyen dérireux d'exprimer sa compassion aux familles des personnes disparues.

    A Tournai, les drapeaux sont mis en berne jusqu'au terme de la journée de deuil national qui se déroulera ce vendredi 16 mars à 11h. De nombreuses communes de même que toutes les écoles respecteront une minute de silence. Un message de condoléances sera adressé par les différents Collèges communaux aux communes de Lommel et de Heverlee d'où sont originaires les victimes de l'accident.

    livrecond.JPG

    (B.Libert)

    berne.JPG

  • Tournai: Les Langues de vipères ont encore frappé

    affiches.JPG

    (B.Libert)

    Les Langues de Vipères ont une nouvelle fois sévi dans l’anonymat durant la nuit de mardi à mercredi, pour cracher leur venin humoristique via des affichettes placardées dans toute la ville. Chacun en prend pour son grade et tout particulièrement nos personnalités politiques.

    Ce mercredi, la ville de Tournai a une nouvelle fois été la cible d’une invasion spectaculaire. On ne peut marcher 300 m sans apercevoir l’une ou l’autre affichette blanche, marque de fabrique d’un groupe anonyme tournaisien, qui sévit en période carnavalesque. Ainsi, cette année encore, les Langues de Vipères n’y ont pas été de main morte pour mettre en avant toutes les bourdes et scandales qui ont marqué cette année 2011.
    Cette association qui se déclare “Groupe de terro-rimes carnavalesque ”et inconnue de tous,colle sur les vitrines et bâtiments de Tournai des affichettes prenant pour cibles diverses personnalités, commerces,institutions tournaisiennes ou événements de la région, sous forme de jeux de mots humoristiques. Chacun en prend pour son grade lors de cette semaine précédant le carnaval et tout particulièrement nos politiciens tournaisiens, dont le bourgmestre Christian Massy qui a été mis en cause dans diverses affaires, dont le dossier Singa. Notre journal non plus n’a pas été épargné par cette vague d’affiches. Ainsi en vitrine, on pouvait entre autre lire: “Un effroi de canard! ”.

    J'ai recensé pour vous quelques perles non-exhaustives des affichettes collées en ville!

    • Le thème du carnaval: “Un thème dia-bête-ique ”, “Choix du thème:ça part en sucette ”, “Un thème grand-mère Cucu la praline ”.
    • Les banques: “Le sauvetage des banques: hausse cours! ”, “Allez vous faire spéculer chez les Grecs!!! ”, “Banques: la fort thune/ citoyens, l’amer thune ”.
    • L’hôtel des anciens prêtres:“Hôtel archi complet ”, “Saint-Luc, l’UCL l’aura dans le CUL? ”,“Hôtel des anciens prêtres: Saint LUCidité, priez pour vous ”, “Michelin, un pneu favorisé? ”.
    • La ville de Tournai: “À Tournai, pour les nids de poule:on fait l’autruche ”, “Michez: le con des trous ”, “Une ville sans faculté ”.
    • Nos personnalités politiques: “Je me suis Massy sur mes promesses ”,“Deprez et Marghem:levieil homme et la MR ”, “Rudy la Kommandatur" ,“Lulu la polo ”, “Massy s’habille en Christian Dehors!”, “Polo, Rudy, Massy... j’entends le loup, le renard et l’un peu bête ”, “Cricri la déconfiture”.
    • Le Tour de France:“2 juillet, l’arrivée du coût de France ”, “Pour payer le tour de France, on va organiser un Polothon ”, “Tour de France: le cerisiers du Japon, c’est No-élagué ”, “Wallonie cyclable: A Tournai? On a vite fait le tour ”.
    • Les bistrots: “3 heures, unhappy hour ”, “Bagdad café ”, “Baert la filature ”, “Le gros kikilt ”, “Aphone ton verre! ”, “Dès 3 heures... café serré à volonté ”,“La bande à Piet Saoul ”.
    • Les commerces: “Télépro qui croyait prendre ”, “Çafrise le ridicule"  ,“Lepoisson,ons’enfish ”.