- Page 5

  • Mont-Saint-Aubert : les fossés du chemin du Vieux Comté ont été curés

     

    P1020501.jpg

     En fin de semaine dernière, les ouvriers communaux du district de Kain (Ville de Tournai) ont curé les fossés au chemin du Vieux Comté. Ce travail de prévention était nécessaire car ce chemin se trouve dans une cuvette en bas du mont. Au moyen d’un engin outillé d’une grande pelle, ils ont nettoyé en profondeur ces fossés ; ce qui permettra un bon écoulement des eaux en période de fortes pluies.

  • Cimetière Mont-Saint-Aubert : le cimetière bien éclairé

    P1020497.jpg

    A quelques jours de Pâques, les ouvriers communaux du district de Kain et les électriciens de la Ville ont collaboré pour poser l’éclairage dans le petit chemin pavé qui traverse le cimetière du Mont-Saint-Aubert, situé autour de l’église. L’endroit, qui abrite notamment les tombes de plusieurs poètes, sera bien en ordre pour les festivités liées à la marche à bâton.

    DSC_2449.JPG

    DSC_2451.JPG

    Il est mort durant la guerre 14-18 pour que nous puissions vivre libres

    Grâce à Laetitia Liénard que sa famille remercie,

    sa mémoire est conservée en entrant vers la gauche du cimetière

    DSC_2460.JPG

    DSC_1726.JPG

     

  • Centre d'art contemporain du textile de la Fédération Wallonie-Bruxelles

     

    TAMAT ET MUSEES.jpg

     


    Depuis 30 ans, le TAMAT, centre d'art contemporain du textile (Tournai - Belgique), soutient la création artistique en accueillant 8 boursiers au sein de ses ateliers de recherches et d’expérimentations.

    TAMAT 3.jpg


     

     
     

    Les candidatures pour la nouvelle session sont ouvertes.
    Vous avez jusqu’au 20 mai 2018 pour remettre votre dossier.

    Découvrez toutes les modalités d’inscription via notre site Internet


    Et pour poser toutes vos questions aux conseillers artistiques en vue de l'introduction d'une candidature, nous vous invitons aux portes ouvertes des ateliers
    le mardi 24 avril de 10h à 17h

     

    Les boursiers sélectionnés par le conseil culturel du TAMAT investiront les ateliers
    de janvier à décembre 2019. Les bourses de recherches subventionnées sont, pour les artistes sélectionnés, l’occasion de travailler dans un environnement propice.

    Une année de recherches offre l’opportunité de produire un travail au sein d’une structure dynamique en phase avec une vision contemporaine de l’art textile. Pour le TAMAT c'est la chance d'être à long terme générateur de talents et d’acquérir une reconnaissance internationale du savoir-faire de nos artistes. 

    L’année de bourse est clôturée par une exposition et la publication d’un catalogue.