Le rebond des Amis de Tournai

 

Tournai Toys affiche 2018.png

 Ce vendredi, la presse avait été conviée pour faire connaître à ses lecteurs les changements apportés à « Tournai Toys » qui célèbre cette année le 20ème anniversaire de sa création par André Stragier et Yves le Bailly de Tilleghem lors d’un salon « Tournai la page » jusqu’au moment où, en l’an 2000, le nouveau venu prendra son envol seul.

 

DSC_6759 copie.jpg

La table des orateurs

DSC_6763 copie 2.jpg

L'ensemble des participants dont les partenaires

Depuis, après ce premier salon, consacré à une édition uniquement « jouets », le thème suivra d’autres aspects, tout en gardant une place de choix aux jouets. C’est ainsi que jusqu’à l’édition de 2012 une journée a été consacrée aux marchés aux puces des enfants et une autre à la bourse d’échange des collectionneurs. Notons que l’initiateur de ces projets ne fut autre que le même André Stragier qui, durant 15 ans fut le coordianateur de ces activités. Des ennuis de santé l’obligèrent à passer la main à Nicole Van Horcke, institutrice à la retraite et à Vincent Delrue enseignant en industrie graphique. 

Pour fêter dignement un tel anniversaire, Didier Coupez, aujourd’hui président des « Amis de Tournai », entouré d’une équipe de valeur décida de remettre au goût du jour des jeux parfois tombés dans l’oubli afin d’attirer un public plus large, un public jeune. Nouvel essor donc qui permettra aux adolescents d’aujourd’hui et de demain de s’adapter aux exigences actuelles.

Nous titrions « Un rebond… », celui-ci, en tant que réalisations, prévoit dans un avenir qu’il voudrait proche une installation Wi-Fi à la Halle aux Draps, laquelle présente actuellement une acoustique détestable. Une vue qui pourrait déboucher vers une Smart City digne de la Ville de Tournai.

A citer également la recherche d’une mutualisation d’autres partenariats. Toutes les idées novatrices sont les bienvenues.

 

D’autres activités tournent autour du salon :

Un programme des plus alléchants

  • Les 20 années de son existence seront mises à profit pour vous exposer tout ce qui fit la gloire de cette réalisation ludique au cours des ans
  • Le vendredi 16 novembre, de 16 à 20h, Chantelivre sera établi au rez-de-chaussée pour vous présenter ses dernières nouveautés avec la possibilité de tester les jeux de société mais aussi…chuuut – une surprise de taille pour les enfants.

 

  • Le samedi 17, de 9 à 19h et dimanche 18, de 9 à 17H : le rez-de-chaussée sera réservé entièrement au marché aux puces des enfants. Chaque participant recevra un cadeau.

              Inscription encore possible sur le site www.lesamisdetournai.be

 

Et à l’étage de la Halle aux Draps ?

 

  • Chantelivre, aidée d’élèves de l’Institut La Madeleine, mettra à la disposition découverte du public les jeux qu’elle propose
  • Les jeux anciens en bois

 Il s’agit de jeux fabriqués de manière artisanale en Belgique avec du bois naturel. A titre                                                                                                 exemplatif, citons la mijole, le clic-ball ou encore le tourn’élastique…

  • L’Etoile et la Licorne

Les habitués se souviendront de ce jeu présenté par Masure 14, lequel consiste en jeu de rôle au cours duquel les « rôlistes » , déguisés prennent part aux différentes situations (très bien expliqué dans internet)

  • Les prospectors

L’univers cinématographique au service des collectionneurs d’objets et costumes des fans des Dark Vador, Caotain Ameerica, Spider-Man et autres personnages de fiction du 7ème art.

 

  • Imprimante 3D

C’est comme chacun sait maintenant la conversion d’un modèle physique en modèle numérique A Tournai il sera question du dépôt d’un cordon de filament de matières thermoplastiques diverses. A Tournai, Daniel Catteau a ouvert à la rue de Paris au 14 un « Fastlab » (laboratoire de fabrication)

 

  • Jeu du « Pion des trous » , tiré du « Pont Des Trous » est un jeu dont les règles sont faciles et que son concepeur Pierre Callens se fera une joie de présenter au public.

 

  • Un micro service : Pierre Dochy de Pecq qui en est le détaillant, présentera un circuit de trains miniatures de marque Märklin mais aussi Faller, Bush, Noch, etc.

 

  • Un simulateur de vol fera peut-être des émules lorsqu’ils essaieront d’être pilote d’un avion

 

  • Et enfin, but not least, Daniel Drouillon accueillera pour la première fois à Tournai « Les mordus de 1/32e et de 1/50e». Les amateurs, et ils sont nombreux, se rendent le 3ème week-end de février à Hérinnes où sont exposées de très nombreuses miniatures (modélisme agricole et de travaux publics)  dont les échanges sont permis à l’intérieur tandis qu’à l’extérieur, des engins agricoles font la joie du secteur de l’agriculture. A noter qu’une partie des bénéfices est reversée à des associations locales.

 

Les commentaires sont fermés.