Dany Boon sous les feux de la rampe de Paul-Olivier Delannois

 

Si vous l’avez raté ou si vous n’en trouvez

 

plus demain en librairie

 

Un article de Céline Delcroix

 

Dany Boon citoyen d'honneur de la Ville de Tournai.jpg

© Bernard Libert

 

Dany Boon a fait escale au cinéma de Tournai ce lundi pour y présenter son nouveau film « La Ch’tite Famille ». Le bourgmestre faisant fonction, Paul-Olivier Delannois et la conseillère communale Monique Willocq ont profité de sa venue pour lui décerner le titre de Citoyen d’Honneur de la Ville. Dany Boon a reçu le prestigieux titre ce lundi.

Imagix était en pleine effervescence ce lundi en fin d’après-midi. Le plus connu des Ch’tis était attendu dans le complexe pour y présenter son nouveau film « La Ch’tite Famille ». Il est venu accompagné de l’équipe du film, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs. Et cette avant-première à Tournai résonnait d’une manière particulière pour Daniel Hamidou de son vrai nom. L’acteur y a en effet passé son adolescence puisqu’il était étudiant à Saint-Luc. « C’est dans cette ville que je suis devenu un homme », a-t-il lancé. « J’y suis venu durant mon adolescence pour y étudier et j’y suis resté deux ans après mes études, avant de rejoindre Paris. J’ai logé à plusieurs endroits, dont une ferme blanche à Froyennes, je m’en souviens très bien. On allo boire des pintes avec les potes dins les cafés. Ce sont de bons souvenirs ».

LE 1ER À RECEVOIR CE TITRE

La venue de Dany Boon à Tournai est un fait exceptionnel et la ville a profité de l’occasion pour organiser un moment plus officiel. Le comédien s’est en effet vu remettre le prestigieux titre de « citoyen d’honneur de la ville ». Il a reçu des mains du bourgmestre faisant fonction, Paul-Olivier Delannois la plus haute distinction honorifique de la ville. Il est d’ailleurs le premier à recevoir ce « Petit Potier », copie grandeur nature des jetons de présence remis aux conseillers communaux dès le XIXe siècle. « Lors de votre dernière venue à Tournai pour le film « Supercondriaque », vous aviez déclaré « Tournaisiens, je vous aime ! ». Aujourd’hui, c’est à nous, Tournaisiens, de dire « Dany, on t’aime », a déclaré Paul-Olivier Delannois. « Continue à faire l’andouille, ça te va si bien ! »

UN DISCOURS EN CH’TI

Et la Ville de Tournai n’a pas manqué d’humour puisque le diplôme de citoyen d’honneur était rédigé en Ch’ti, patois utilisé par les gens du Nord, mais également par les Tournaisiens. Après le discours « officiel », P-O Delannois a fait un discours plein d’humour, en Ch’ti, dans lequel il revient sur l’actualité du chanteur et son futur démé- nagement. « On a appris qu’t’allo edmeurer à Uccle. Mais pou mi t’es maboule, het va t’emmerder comme een rat mort. Là-bas ch’est l’sud, el sud ed’Bruxelles. In’ parl t’nin comme nous. Dany ed vraie deuxième barak ech t’ichi. Apé l’film, si t’al temps, on va aller cacher à deux eune barak dains l’coin. Maintenant si te vas vraiment à Uccle, on ne va nin t’séquestrer même si on sait qu’t’vas braire tous les larmes que t’as din tin corps. mais saches eune chose, c’est que si t’emmerdes là-bas, el porte ichi el s’ra toudi ouverte ! » Un discours qui a fait mouche dans la salle comble et qui a surtout beaucoup ému Dany Boon. « Je suis très fier, vraiment, d’être citoyen d’honneur de Tournai ». - CÉLINE DELCROIX

 

La vidéo

http://www.nordeclair.be/190811/article/2018-02-12/tournai-un-chti-citoyen-dhonneur

Les commentaires sont fermés.