Soroptimist remet des chèques à 4 associations

 

La remise de 4 chèques de 1500 € a été remis solennellement par Soroptimist  aux bénéficiaires à la Ferme du Reposoir à Kain ce dimanche 15 octobre 2017

 

Connaissez-vous  Soroptimist international?

Soroptimist  est une voix pour les femmes. Il se focalise surtout sur la femme, la jeune fille, et l’enfant. Il lutte contre tout ce qui est discrimination, intervient dans l’éducation, dans la santé, dans le leadership aussi, donc il essaie de porter au maximum les gens qui veulent s’engager au maximum dans la société pour qu’elles deviennent des leader. Soroptimist est essentiellement féminin sans distinction de race, de philosophie,  d’opinion politique. Les membres  se retrouvent dans l’amitié mais dans un but commun.

 

 

La séance de ce jour faste commença par un concert de violon donné par trois jeunes talentueuses tournaisiennes du Conservatoire de musique de Tournai

DSC_3475 copie.jpg

Le choix des bénéficiaires s’est surtout porté cette fois sur l’environnement local car il y a des associations qui ont tellement besoin d’aide mais la section tournaisienne aide aussi au niveau national et international. C’est ainsi que, dans 8 jours, une section de Zottegem se rendra en Ethiopie pour aider à réaliser un projet là-bas. « Quand on investit, certaines vont sur place pour vérifier si l’argent est bien employé » dira Claire Hublet, de Bruxelles,  présidente nationale depuis un an. 

DSC_3473 copie.jpg

Francophone, elle sera remplacée par une néerlandophone au bout de sa 2ème année de mandat.

DSC_3483 copie.jpg

Après avoir salué les clubs Soroptimist présents, la présidente de la section tournaisienne, Marie-Line Masquelier, s’adressa  à eux dans ces termes : « Soixante ans, 60 ans déjà truffés d’espoirs, de mains tendues et d’engagements. Si notre société est de plus en plus instable, si les biens humains sont fragilisés laissant place à l’individualisme, si nous vivons face à un gouffre de peurs et d’injustices, si le monde perd ses repères, il est pourtant  de petits signes qui font croire que tout n’est pas perdu . Vive les Soroptimist !

Le Soroptimist ont été et restent des battantes et appartiennent encore et toujours  aux conquérantes de la vie. Femmes de caractère, de dignité, d’attachement aux valeurs de responsabilité et d’engagement. Les Soroptimist déploient un énergie phénoménale pour s’investir dans l’éducation et la santé, démasquer et prévenir la violence, éliminer l’analphabétisme  et l’illettrisme, s’inscrire dans le développement durable pour un environnement  meilleur, éduquer les femmes et le jeunes filles à être les meilleures dans leur profession et dans leur communauté.

Au cours de ces soixante ans, le club de Tournai a conservé un optimisme volontariste, a surmonté les écueils, Mesdames nous avons passé le cap Horn et nous, ses membres sommes convaincus de vivre encore  des années riches en relations humaines en petits et grands bonheurs partagés mais aussi de nous soutenir dans l’adversité Dans un monde  emmuré   dans ses contradictions, nous conservons notre audace, nous luttons contre la sinistrose et nous restons dans une joie très sereine. Mesdames, nous le valons bien ».

Suivit le merci de Marie-Line à tous ceux qui ont participé à la réussite de cette journée.

 

DSC_3477 copie.jpg

DSC_3480 copie.jpg

DSC_3481 copie.jpg

Quelques dames ajoutèrent un petit discours dont nous extrayant ces quelques mots : « En l’honneur du club de Tournai qui fête aujourd’hui son anniversaire et à qui je tiens à dire toute mon admiration pour leur dynamisme et leur enthousiasme sans faille malgré les difficultés  qu’elles ont connues. Pour que la paix, l’amitié, le bien-être pour toutes les femmes continuent à être nos objectifs dans toutes nos actions ».

DSC_3484 copie.jpg

DSC_3485 copie.jpg

DSC_3487 copie.jpg

Dons des Soroptimist

Chaque représentante des associations choisies exposa le travail réalisé dans son oeuvre

Au tour de la Fondation Laly :  

DSC_3488 copie.jpg

DSC_3489 copie.jpg

« Merci beaucoup pour votre accueil et pour votre don. Nous organisons en ce moment tous les 15 jours au siège des soins d’urgences pédiatriques donnés par les personnes de la Croix-Rouge, au départ par des professionnels ou par n’importe qui peut apprendre tous les soins à donner aux enfants comme par exemple en cas de noyade, foulures, brûlures.. Nous avons aussi une tour à Saint-Luc qui finance la recherche sur les enfants atteints de traumatisme crânien. Nous insistons sur le don d’organes car des personnes décèdent chaque semaine en Belgique qui pourraient être sauvées »

Un 2me chèque à été offert à  l’Ecole à l’hôpital et à domicile (voir détails complets ci-dessous

DSC_3491 copie.jpg

Un 3ème chèque est remis à Article 27 

DSC_3493 copie.jpg

 

Mme Caroline Pollet explique :

«  Article 27 est la culture pour personnes précarisées. Elle couvre toute la Wallonie et Bruxelles .  Nos objectifs, c’est de rendre la culture accessible aux plus fragilisées, au travail, aux activités financières  mais aussi aux activités culturelles et artistiques pour les sortir de chez elles et se réinsérer dans la culture. Le don que vous nous faites va me permettre d’organiser des journées que l’on a déjà faites il y a quelques années. On voulait une collaboration avec un théâtre à Lille qui est un théâtre spécialisé dans les arts du cirque. J’avais pour ce faire un subside de la maison de la culture mais je ne l’ai plus. Votre don est donc le bienvenu .Merci beaucoup ».

Le 4ème chèque est remis à la Maison Masure 14 :

DSC_3494 copie 2.jpg

« On insiste sur 4 axes de travail. Le premier,  celui qui est vraiment essentiel pour nous, c’est la citoyenneté. Notre objectif c’est œuvrer à ce que les jeunes soient des citoyens responsables. Ensuite le développement rural. Aussi un cybercafé : n’importe qui peut venir avec son ordinateur, son vêtement, avec son meuble, avec tout ce qui doit être réparé que l’on remet en seconde main. On veut aussi rendre Tournai comestible : on peut planter des salades dans des parterres, des arbres fruitiers. Aussi l’apprentissage des nouvelles technologies, on propose également aux chanteurs de bénéficier de ce dont ils ont besoin : des ateliers d’écriture,  des pistes d’enregistrement… Au nom des jeunes, je vous remercie beaucoup pour le don que vous nous avez fait ».

Quelques mots sur l’origine et le fonctionnement de l’asbl.« L’Ecole à l’hôpital  et à Domicile»

DSC_3482 copie.jpg

« Créée il y a 35 ans en Belgique, l'ASBL assure gratuitement le suivi scolaire de centaines de jeunes hospitalisés ou malades à domicile dont la scolarité est interrompue pour des raisons médicales : maladie, opération, accident, convalescence,…Ces jeunes ont entre 5 ans et 21 ans. Bien entendu, ces cours sont donnés selon les directives de l’école d’origine. L’Ecole à l’Hôpital et à Domicile preste ces heures de cours gratuitement  soit à l’hôpital soit au domicile du jeune.

L’objectif est triple :

  • cela permet au jeune de réintégrer les cours dans son école plus facilement
  • cela lui permet également de se recréer une dynamique porteuse d’un projet d’avenir.
  • Tout en le maintenant en contact avec sa classe, son école.

Ces élèves redeviennent des élèves à part entière : « APPRENDRE, C’EST GUERIR UN PEU ».

Plus de 5000 heures de cours ont été données l’an dernier (dont plus de 400 heures à Tourna)i à domicile ou dans les hôpitaux. Dans la plupart des cas, les enfants suivis souffrent de maladies longues et pénibles : cancer, leucémie, maladies immunitaires ou génétiques, troubles psychologiques graves, accidents de la route...

Les professeurs de l’association travaillent bénévolement. Ils sont tous qualifiés : instituteurs, régents, licenciés ou diplômés d’une école supérieure ou d’une université et travaillent en collaboration étroite avec les équipes soignantes et les écoles d’origine.

Des formations, offertes aux professeurs de l'association, sont données par des professionnels de l'Enseignement et de la Santé.

L’association rembourse les frais de déplacements (en 2015, 24500 € ont été remboursés aux professeurs correspondant à 70 000 km parcourus et de nombreux trajets en tram ou en bus). L’asbl doit recourir au soutien de sponsors ponctuels ou réguliers : grâce à eux, des jeunes pourront encore être soutenus scolairement.

Parlez de notre action, c'est la faire connaître :

  • aux familles qui pourraient voir un de leurs enfants touchés par une maladie grave. 
  • aux enseignants afin de les inciter à la rejoindre. Les jeunes malades sont parfois très dispersés géographiquement. Et si nous comptons déjà 420 enseignants dans presque toute la Communauté Française, il reste encore des zones à mieux couvrir.

 

Renseignements et offre de services dans nos antennes de:

  • à Tournai: Agnès Lebrun       069/211512      email: tournai@ehd.be

Surfez sur www.ehd.be pour connaître nos autres antennes en Wallonie.

Concrètement, quand une famille a besoin de nous :

- elle téléphone et la responsable d’antenne se rend à l’hôpital ou au domicile du jeune pour faire connaissance avec le jeune et sa famille, expliquer qui nous sommes et ce que nous allons faire ; demander également ce que le jeune souhaiterait comme cours.
- Puis, nous avons un contact avec la direction de l’école d’origine du jeune et avec ses professeurs.
- Enfin, nous contactons les professeurs de notre asbl. pour leur demander de l’aide et le suivi se met en place.
Bien souvent nous travaillons avec les hôpitaux universitaires comme Saint-Luc dans lequel existe une école de type 5 (l’Escale). Nous coordonnons le suivi du jeune entre l’Escale, son école d’origine et nous car le jeune passe des séjours entre l’hôpital de Bx et chez lui où nous prenons le relais des prof. de Saint-Luc.

Parfois, nous nous réunissons pour une concertation et chaque professeur rédige un rapport d’activités sur les travaux fait avec l’élève.

Le suivi scolaire est régulier : c’est à dire que le jeune a cours de math par exemple toutes les semaines à raison d’1 ou 2 heures.

 

DSC_3496 copie.jpg

Les prochaines activités

Le 18.11.2017 : plantation d’un tulipier à feuilles larginées à 10h au Square Marie-Louise ( petit parc situé face au palais de justice)

Le 25 novembre aura lieu la campagne orange organisée contre la violence faite aux femmes. Seront coloriés à Tournai la gare, le beffroi, la statue de Christine de Lalaing, la Halle aux Draps…

Le 28.01.2018 : Concert St Jacques à 16h : chœur des enfants de Belgique

Le 23.03.2018 : gala cinématographique en la salle du Forum

En mai 2018 : participation aux J.O « Spécial Olympics Belgium »

Les commentaires sont fermés.