Marianne Nolard, « l’univers de tous les possibles »

 

Marianne Nolad dans son a copie.jpg

Lors de la dernière exposition « Figures » qui s’est déroulée à la Halle aux Draps, nous avons eu le plaisir de bavarder avec Marianne Nolard, une occasion à ne pas manquer pour prendre rendez-vous à son atelier afin de déceler toutes ses qualités artistiques.

Reçu gentiment chez elle, 2, rue du Chevet Saint-Pierre, j’ai eu le grand avantage de l’entendre me conter son enfance qui n’a pas été pour elle une période de bonheur. La maladie l’a éloignée durant plusieurs lustres de sa famille ; elle a dû  dès l’âge de 12 ans entrer en école pour y apprendre les rudiments de la langue française. La vie s’est chargée avec l’appui des livres qu’elle a dévorés, de rattraper le temps perdu. Parmi les périgrinations qui ont suivi, on la retrouve, entre autres, à l’Académie des Beaux-Arts, laquelle l’a dirigée vers le grand Art, douée qu’elle était pour le dessin et son goût pour celui-ci.

Dans le milieu artistique, l’on considère Marianne Nolard comme une créatrice interdisciplinaire. Considérant que l’art est un moyen d’éducation permanente, elle goûte de tout et par tous les moyens techniques mis à sa disposition, couvrant les aspirations de chaque période. Elle n’hésite pas, par exemple, à se lancer dans le multimédia. Comme l’on a dit d’elle, sa création ne connaît pas de limites.

Aussi, si vous voulez vous rendre compte de ce qu’elle est réellement, n’hésitez pas à passer par son atelier et à assister aux diverses expositions parmi lesquelles elle prend part. Etonnés, vous le serez au vu des diverses techniques employées et aux divers thèmes abordés. Admiratifs sans aucun doute.

Tél : 0479/36 91 81

Les commentaires sont fermés.