• L'ACCORDEON, MOI J'AIME

    Vendredi 06 mai 2016: 24ème RENCONTRES D’ACCORDEONISTES

    Dimanche 8 Mai 201614ème CARAVANE VANNE

    Et d’autres projets à vibrer du 30 avril au 08 mai

    l accordeon moi j aime.jpg

     

  • MANQUE D'AGENCES BANCAIRES ?

     

    Question écrite de Paul-Olivier Delannois, Député PS, au Vice-premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur, Kris Peeters, à propos de la réduction d’agences bancaires

     

    Paul-Olivier Delannois 7 copie.jpgLa concurrence accrue entre les différentes institutions bancaires conduit ces dernières à remplir des objectifs d'efficacité et de rentabilité en réduisant au maximum leurs coûts. Via la transition numérique, les banques peuvent réduire leurs coûts en remplaçant certaines agences par divers services numériques (PC banking, machines automatiques, applications mobiles, etc.). Certes, cette transition numérique est une belle aubaine pour les institutions bancaires mais, comme le fait remarquer le quotidien La Dernière Heure dans son édition du jeudi 10 décembre 2015, en procédant de la sorte, certaines personnes sont laissées sur le côté. On peut notamment penser aux personnes âgées n'étant pas à l'aise avec les services numériques, aux personnes craignant une faille de sécurité ou enfin celles et ceux au revenu modeste et ne bénéficiant pas d'ordinateur ou de connexion Internet. 1. Existe-t-il des solutions pour les personnes ayant des difficultés ou n'ayant pas la possibilité d'utiliser les services numériques remplaçant les agences bancaires? 2. Pouvez-vous indiquer combien il y a d'agences bancaires pour 10.000 habitants dans le Hainaut?

     Réponse du Ministre :

     kris peeters.jpgLes banques sont tenues d'offrir un service bancaire minimum à la population. Elles doivent par conséquent offrir une palette de services suffisamment large pour répondre à cette obligation. A côté des banques qui offrent leurs services uniquement en ligne, il existe des banques qui disposent d'un réseau étendu d'agences. Les clients qui ne disposeraient pas d'ordinateur ou de connexion internet ou ne souhaiteraient pas en faire usage pour une ou l'autre raison peuvent utiliser les terminaux selfbank qui leur sont proposés dans les agences bancaires. La plupart des agences offrent des services spécifiques pour les clients ayant des difficultés ou n'ayant pas la possibilité d'utiliser les services numériques. A côté des services purement électroniques, il est toujours possible au client de donner des ordres de paiement sur support papier (virement) et de recevoir des extraits de compte papier à sa demande. Cependant, il est vrai que ces services ne sont pas gratuits et représentent un coût pour son utilisateur. Le personnel des agences devrait être à la disposition des clients pour aider ceux qui rencontreraient des difficultés, par exemple, pour utiliser les terminaux selfbank ou pour retirer des espèces. Chaque personne devrait donc pouvoir s'adresser à sa banque pour bénéficier de cette assistance si elle éprouve des difficultés. 2. Le nombre d'agences bancaires dans le Hainaut est de 585 fin 2014. Compte tenu d'un nombre d'habitants de 1.332.042, cela donne un ratio de 4,4 agences bancaires pour 10.000 habitants.