• 2014-07-02-TOURNAI - ATELIER CRéatif - MARIONNEtt’art

    2014-07-02-TOURNAI - ATELIER CRéatif - MARIONNEtt’art

     Le mercredi 2 juillet de 9h30 à 12h, les enfants sont invités à venir créer au Musée des arts de la Marionnette !

    Marionnett’art est un atelier destiné aux enfants à partir de 6 ans qui se présente en deux volets. Le premier volet est consacré à l’histoire et aux légendes relatives à un personnage et le deuxième à l’approche de cette marionnette à travers d’autres techniques d’expression comme la peinture, le modelage, le dessin, la gravure...

    Ce mercredi 2 juillet, chaque jeune participant choisira sa marionnette et créera son portrait à la manière des grands artistes du Pop Art

    Inscription indispensable - 8€ par enfant

    Contact : Isabelle Peteers, animatrice - Tél. 069 88 91 44

     

  • 2014-06-09-LEAUCOURT – DUCASSE DU LUNDI DE LA PENTECÔTE

     

    2014-06-09-LEAUCOURT – UNE SURPRISE BIEN ACCUEILLIE

     

    Lorsque que l’on organise des festivités à l’extérieur, chacun sait que l’on est toujours tributaire du temps. Or, cette année, l’on pouvait craindre une journée épouvantable lorsque l’on a vu grêle, vent, pluie envahir le terrain des Diables rouges, obligeant l’arbitre à suspendre le match. Un peu partout, le ciel était tombé sur la tête et l’Institut météorologique nous promettait une répétition de cette catastrophe dans nos régions ce lundi.

    Mais, oh surprise, le soleil s’est mis très tôt de la partie, invitant les marcheurs à laisser chez eux parapluies et imperméables. Chacun se réjouissait. Hélas, de gros nuages porteurs de mauvaises nouvelles sont apparus au-dessus de Léaucourt, obligeant les participants à se calfeutrer dans la buvette. Mais le ciel nous joua des tours à sa façon : la pluie succéda à l’astre du jour, tout en mouillant les fins vêtements, puis en les séchant par sa réapparaissant soudain. Heureusement : la fête de Léaucourt était sauvée : les parasols avait changé leur appellation : ils étaient devenus parapluies. Heureux les artisans qui avaient pris la précaution de couvrir leur marchandise ! Mais (oui encore !) ce petit jeu de succession pluie et soleil ne dura pas longtemps.

    Ouf, la ducasse de Léaucourt était sauvée : toutes les activités dont la liste se trouve sur le présent blog (voir plus loin) ont pu avoir lieu.

    La surprise ? Il s’agissait de fêter  dignement 20 ans d’existence de l’asbl « Maison de Léaucourt », mise sur pied par l’ancien bourgmestre Louis Broquesoy, lequel a pris une hauteur digne des géants que l’on voit en ville :  Léaucourt a maintenant le sien . Gageons qu’on le verra souvent lors des réjouissances pecquoises. Devinez comment il se nomme… Bien sûr : « Louis, le bourleux de Léaucourt » !