Tournai

  • APRES-DEMAIN SAMEDI : "Argentique" exposition de photos de Christian Coigny

    Christian Coiny.jpeg

    Les nus doux et sensuels, les paysages grandioses et les natures mortes savamment composées, constituent une œuvre que transcendent pureté graphique de composition et élégants jeux de clair-obscur
    Un climat particulier imprègne ses prises de vue: rues vides, piscines publiques ou autres espaces urbains déserts, n'étaient-ce des personnages solitaires vus de dos. Il y a peu d'éléments pour détourner le regard du sujet
    Imaginer, construire de ses mains, peindre ses propres décors et rassembler, au cours d'une réflexion de plusieurs jours, plusieurs semaines, les éléments pour une photographie, sont l'essence du travail de Christian Coigny
    L'utilisation systématique du noir et blanc, l'étude minutieuse du décor et de la mise en scène, ainsi que le soin tout particulier apporté à la lumière constituent depuis toujours la 'sainte trinité' de ses photographies
    Son refus d'opter pour l'éclairage artificiel le place dans l'attente fiévreuse de l'instant parfait, poétique rencontre du sujet et de la lumière filtrant d'un nuage ou d'une fenêtre... Ses photographies nous donnent la liberté de contempler et d'imaginer ce que l'on ne voit pas. L'artiste ne travaille qu'à l'argentique. Il développe, tire et encadre lui-même chacune de ses photos. -  Rédigé par Pauline Marlier.

     
    Renseignements complémentaires: 
     

    domainedegraux.jpg

     
    Gaurain-Ramecroix - Domaine de Graux, Rue Crotière N°36 - 0474776968-http://www.eventparticulier.com
    Visite gratuite 
  • Rappel: Samedi 1 avril 2017 à 16h00: "Refaire le monde du travail"

    A LA Librairie La Procure Tournai Rue des Maux, 22 7500 Tournai Tel : 069 23 59 70

     

     Présentation par Sandrino Graceffa de son livre:

     

    Affiche Refaire le monde .png

    L’intérêt que suscite la question du « travail » est unique aujourd’hui dans l’ensemble du monde occidental. Le contrat social du salariat basé sur la subordination en échange de protection a-t-il un avenir ? L’emploi salarié et la protection sociale résisteront-ils aux multiples tentatives à l’œuvre visant toujours plus de flexibilité et moins de sécurité ? Est-il vraiment indispensable que tous les travailleurs deviennent des entrepreneurs d’eux-mêmes ?
    Alors que le spectre d’une uberisation croissante du monde du travail apparaît pour certains comme une fatalité, des voix s’élèvent pour expérimenter des alternatives crédibles, notamment au travers du mouvement des communs. Les nouvelles formes de coopératives de travail ouvertes peuvent-elles s’imposer comme un véritable modèle de préfiguration d’une société post-capitaliste ?
    Fort de ses expériences de terrain au sein de plusieurs coopératives d'emploi, l'auteur propose une analyse de l’évolution du monde du travail et des pistes sérieuses permettant d’accompagner les changements à l’œuvre dans une perspective de progrès social.